Coup de Coeur
Michèle Battut, Peintre de la Marine Française

Michèle Battut est naît le 27 octobre 1946 à Paris. Elle rentre aux Beaux Arts en 1964 et obtiens son diplôme en 1969 et 1970, elle devient artiste permanent de la galerie Artcurial à Paris. En 1970 elle est Lauréat de la Casa Velazques et elle s'installe 1 an à Madrid. Michèle Battut est alors largement entrée dans son long cycle des voyages qui va profondément inspirer son œuvre, celui-ci ayant commencé dès 1966. " elle sait traduire l'exotisme de ces pays de rêve, où règnent la lagune et la chaleur sans ombre, avec l'œil insolite d'un géomètre... La fluidité de ses horizons contraste merveilleusement avec l'opacité de ses murs d'argile et de pierres où transpire l'histoire de l'homme"

Je me permets de citer le travail de cette artiste pour lui témoigner mon admiration et le respect que m’inspire votre travail.

J'avais essayé l'aquarelle mais malheureusement ça ne m’a pas réussi du tout et j'étais vraiment frustrée et j'ai eu beaucoup de mal à accepter que l'eau me fasse de la résistance.

Jusqu'au jour où j'ai trouvé le livre "Voyage" et je me suis enivrée littéralement. J'ai ressenti pour la première fois envie de copier une œuvre à fin d’étudier de comprendre et progresser dans une technique, mais je ne me suis pas essayée à l'huile car je ne pourrait jamais attendre un tel degré de perfectionnement.

Or, il m’a apparu évident de les faire à l'aquarelle. Et là comme par magie je suis rentrée en communion avec l'eau. Sans aucune prétention de ma part cette communion s’opère de manière complètement instinctive, sans aucune connaissance de la matière et surtout pas de manière académique. Je ne respecte pas les « règles » de la peinture à l’aquarelle car je ne les comprends pas tout simplement.

Quelqu’un m’a dit "il est impossible de travailler l’aquarelle ainsi car le but ultime de cette technique c’est la recherche de la transparence". Or je recherche la vétusté, le vécu, l’empreinte du temps sur la pierre, le mouvement des eaux et la lumière.

Tout cela j’ai le trouve dans les œuvres à l’huile de Michèle Battut. Je me demande comment pouvez-vous faire des cieux plus vraie que nature et des murs aussi chargé d’histoires des âmes… Son travail me rappelle beaucoup mon pays, Cuba, les ruelles et les vieux quartiers de La Havane, et les jolies plages et les denses forêts, tout y est réellement.

Je vous présente mes études à l'aquarelle des certains œuvres de Michèle Battut. Je tiens a préciser que je ne suis point l'auteur de ces ouvres. Je les ai étudiées pour comprendre et m’entrainer avant de commencer ma Série Habanera Walking (que vous trouverez dans la rubrique Exposition)

  • Page Liz's Artiste Peintre
  • Wix Twitter page
  • Icône social Instagram
  • LinkedIn Social Icône

© 2023 par le Peintre. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now