HABANERA WALKING est née de la nostalgie d’une longue, trop longue absence de ma terre natale. J’avais besoin de me reconstruire, de me reconnecter à ma source, de me réconcilier avec mon histoire, mon héritage familial, religieux, avec ma patrie. J’ai eu besoin de me pardonner pour cet abandon, pour mon départ, pour mon absence. J’ai eu besoin de témoigner de ma gratitude, de la fierté que je porte dans mon cœur d’être née Cubaine.

J’ai eu la chance de pouvoir revenir au pays en 2018. Lors de mes 2 voyages, j’ai voulu capter tous les sentiments qui se sont bousculés dans mon être à la vue de ma ville, La Havane : belle perle des Caraïbes en décrépitude, tellement sensuelle et élégante, tellement chic, tellement sale, terriblement à la mode, agonisante. Il m’est apparu comme une évidence que la meilleure façon de transmettre le stigmate du temps, l’empreinte du passé, c’était l’aquarelle. Alors la peur de ne pas pouvoir contrôler l’eau a disparu et en communion avec elle, j’ai fait cette série de petits tableaux.

 

Le point de départ est toujours une photo, soit une photo de mon séjour, soit d’autres photos d’artistes. J’accompagne l’expo par des sons de la vie quotidienne que j’ai enregistrés : les vendeurs à la criée, le coq du matin, les chansons d’amour, les prières religieuses Yorubas, la musique de rue, les commentaires des Havanais.

Vous pouvez voir les photos de cette exposition en cliquant sur ce lien. En octobre 2019 j'ai été invité par l'artiste franco-beninoise Patricia Hoéfa Grange à participer à son exposition "reVOLVUtion" à la Maison de Femmes de Bordeaux.  : 

https://www.lizbarthel.com/post/les-photos-du-vernissage-r%C3%A9vulvotion

Havanization - Raúl Paz
00:00 / 00:00

© 2023 par le Peintre. Créé avec Wix.com

"Solar factoria 210 vue 2"

Cours intérieure Quartier Jésus Maria, 22/02/2018 Aquarelle et encre 32 x 24 Prix 70.00 € Crédit photo Liz's